Pour la construction d'une bourse du travail à Roissy-CDG

La plateforme aéroportuaire de la zone de Roissy Charles de Gaulle est le premier bassin d’emplois de la première région économique de France. Ce sont ainsi 85 000 salariés qui, quotidiennement, travaillent sur le site, et au regard de son développement, ce nombre est voué à passer assez rapidement à 125000. Beaucoup de personnes sont employées dans des PME, entreprises où la présence et les moyens syndicaux ne permettent pas toujours d’assurer sans difficulté la défense de ces salariés.

Ceux-ci sont confrontés, sur la plateforme aéroportuaire, à des attaques multiples contre l’emploi, les droits et statuts, les retraites, les libertés et notamment les badges. Ils ont besoin pour y faire face, d’un lieu de rencontre indispensable à la construction de revendications communes et à leur écoute.

cette nécessité rend d’autant plus nécessaire l’existence d’une Bourse du travail.

Les locaux syndicaux faisant office de bourse du travail (route des anniversaires - bât. 7595) sont programmés à la destruction par la direction d’ADP. Ce lieu d’accueil, d’écoute des salariés, est un outil essentiel à la démocratie sociale, à la défense des travailleurs et on voudrait le faire disparaître sans proposition de relogement dans une structure neuve.

Ce mépris est inacceptable !

Ensemble, exigeons d’ADP et des pouvoirs publics la construction d’une véritable bourse du travail, au cœur de la zone aéroportuaire pour un outil de défense des droits sociaux de proximité, au plus près des salariés !

 

http://www.ulcgtroissy.fr/spip.php?article1834

26/02/2010