Le centre de vacances du Bataillet est en danger, signez la pétition pour réclamer son maintien

Une Intersyndicale :
logo usac Logo snm cgt

La DGAC souhaite fermer le centre de vacances du Bataillet pour des raisons d'économies financières.
Le dossier est politique car il s'agit d'un choix d'investissement, mais pas seulement : l'historique de fréquentation, l'étude technique et financière de rénovation et de mise aux normes du centre (réalisés par la DGAC et la cour des comptes) révèlent des interprêtations et conclusions hâtives, partiales et contestables.
Le symbole de l'action sociale à la DGAC/Météo France doit-il être pour autant sacrifié ?

Pour l'Usac-CGT, c'est clair que non. Nous demandons le maintien du centre de vacances et plus de transparence dans une nouvelle étude de mise aux normes.

Cette pétition a expiré.