Effectif ICNA : à quand les recrutements ?

  • Les signataires de l'accord licence ont en 2006 vendu aux contrôleurs une équation impossible à réaliser sans rogner sur les conditions de travail (effectif notamment) et dont chacun est témoin aujourd'hui. En effet, dans un contexte de crise et de RGPP MAP, aucune administration ne peut se permettre de dérapage dans la masse salariale (coût global des salaires) sans essayer d'autre part de le récupérer.
  • En 2011, les GT Effectifs CRNA et Approches ont eu à partager des ressources ICNA bien en dessous du besoin (124 ressources, ce qui à titre d'exemple couvre à peine les besoins des seuls CRNA...).
  • L'USAC-CGT :

- a promu l'idée d'une réelle solidarité entre organismes. Nous ne cautionnerons pas les fermetures d'approches au prétexte qu'elles "dégageraient de l'effectif".

- a demandé que les sorties ENAC soit affectées prioritairement dans le Nord, afin de permettre de conserver de la mobilité vers les centres attractifs pour les contrôleurs en postes. Aussi, nos critères en CAP ICNA permettraient d'améliorer cette mobilité.

- a averti l'administration des conséquences inéluctables de sa politique : retards (cause effectifs) à venir. Il est temps de relancer les recrutements ICNA!

 

De l'effectif plutôt que des augmentations de salaire !