(UGFF)

Syndiquer le contenu Union Fédérale des Syndicats de l'Etat
Mis à jour : il y a 9 heures 28 min

19 avril 2018 : une journée de convergence qui en appelle d'autres

jeu, 19/04/2018 - 22:48

Communiqué de la CGT

Sur 190 points de rassemblement et à l'appel, le plus souvent, de la seule CGT, près de 300 000 salari-é-e-s se sont mobilisés avec, parfois, des appels à la grève s'ajoutant à celui des cheminots, toujours aussi fortement et unitairement mobilisés.

Des rassemblements ou cortèges déterminés malgré la période de congés. Salariés du privé, du public, électriciens et gaziers, usagers des services publics, retraités, jeunes lycéens et étudiants : rassemblés autour du refus de la société que Macron et son gouvernement nous proposent. Et, aussi, mobilisés sur leurs propres revendications autour de l'emploi, des salaires, des garanties collectives, du service public, de la suppression de la CSG, de l'accès à l'université.

Partout, dans le calme et la détermination, les jalons ont été posés pour poursuivre et amplifier partout les mobilisations, à partir des entreprises, professions et des cahiers revendicatifs locaux.

À quelques endroits, comme à Paris où la préfecture de police a multiplié les provocations, les salariés sont restés calmes et dignes, refusant de répondre à la violence. Violence qui décidément devient la seule réponse gouvernementale aux justes exigences des salariés et populations. En témoigne la situation à Notre-Dame-des-Landes.

Les exigences et mécontentements montent sur de multiples sujets et le gouvernement écoute, dit-il, mais n'entend pas.
Il serait pourtant inspiré de le faire !

Les cheminots restent durablement déterminés, les électriciens et gaziers les rejoignent. Les fonctionnaires unis ont d'ores et déjà le 22 mai et ses suites en ligne de mire. Les retraités, unis eux aussi, vont continuer à se mobiliser.
ADP, Air France, les transporteurs routiers, les chômeurs et précaires, les salariés des Ehpad, de la collecte des déchets, s'organisent sous formes différentes pour faire avancer leurs légitimes revendications… et ils ne sont pas seuls.

La CGT les soutient plus que jamais. Elle va travailler à l'unité la plus large, au plus près du terrain, pour que, partout, s'ouvrent de sérieuses négociations et soient entendues nos propositions.

Le Président Macron et son gouvernement doivent entendre l'exigence sociale et prendre la mesure des oppositions grandissantes à sa politique qui flatte les plus riches et punit le plus grand nombre quand les moyens existent pour faire autrement.

Nous ne lâcherons rien !

De nombreuses initiatives auront lieu dans les professions et les territoires dès la semaine prochaine.

Nous appelons à faire du 1er-Mai, dans l'unité la plus large, une puissante journée de mobilisation et travaillons, dès à présent, à ses nécessaires suites, pour gagner.

Montreuil, le 19 avril 2018

Catégories: Sortir de sa bulle

Communiqué commun de soutien aux cheminots

mer, 18/04/2018 - 18:28

Les organisations syndicales de la fonction publique estiment que le service public ferroviaire doit être maintenu pour l'intérêt commun de tous les usagers et du pays.

Elles rappellent que le statut particulier des cheminots n'est en rien un obstacle à un service public moderne et de qualité. Comme dans de nombreux secteurs, la qualité du service public dépend avant tout de la mise en adéquation des missions et des besoins des usagers avec les moyens matériels et humains nécessaires.

Pour en savoir plus, lire le communiqué unitaire

Catégories: Sortir de sa bulle

Réunion de concertation du 23 mars 2018 à la DGAFP « Égalité professionnelle Femmes/Hommes dans la fonction publique »

mer, 18/04/2018 - 10:49

La concertation sur l'égalité professionnelle donnera lieu à plusieurs réunions dont les axes sont les suivants (aucune discussion) :

• Axe 1 : Renforcer la gouvernance des politiques professionnelles : 23 mars 2018
• Axe 2 : créer les conditions d'un égal accès aux métiers et responsabilités professionnelles : 20 avril 2018
• Axe 3 : Renforcer l'égalité salariale dans la fonction publique : 18 mai 2018
• Axe 4 : Mieux accompagner les situations de grossesse, la parentalité et l'articulation des temps de vie personnelle et professionnelle : juin 2018
• Axe 5 : Renforcer la prévention et la lutte contre les violences sexuelles et sexistes : juillet 2018

La DGAFP précise, à plusieurs reprises, que cette concertation a pour objectif d'aller vers une négociation pour la mise en place d'un nouvel accord à signatures des OS ! Les 5 axes de travail donneront lieu à des relevés de propositions et des positions formulées par les OS et employeurs, d'envois de contributions écrites. L'ensemble de ces éléments serviront de base pour l'élaboration du protocole d'accord !

Pour en savoir plus, lire le compte-rendu CGT-FP

Catégories: Sortir de sa bulle

Loi Asile-Immigration : on bosse ici ! on vit ici ! on reste ici !

mar, 17/04/2018 - 22:36

Communiqué de la CGT

En février dernier, 160 travailleurs sans papiers se sont mis en grève pour exiger leur régularisation. Les grévistes sans papiers, avec les militants CGT, ont mené une lutte victorieuse, 10 ans après leurs camarades des « grandes grèves » de 2008/2009 qui avaient obtenu des centaines de régularisations.
Le mouvement des travailleurs sans papiers était né ; il aura permis, au fil de 10 années de luttes, de dizaines de grèves et d'occupations d'entreprises, de chantiers, d'organismes patronaux ou paritaires, d'obtenir la régularisation de milliers de travailleurs migrants.
Déterminés, ils se sont organisés avec la CGT et luttent, depuis 3 quinquennats, pour conquérir leur régularisation et tous leurs droits. Ils ont aussi obligé tous les gouvernements à prendre en compte la réalité économique et sociale, à savoir la délocalisation sur place et la surexploitation dont ils sont victimes.
Le lundi 16 avril 2018 a débuté le débat parlementaire sur la loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d'asile effectif » ; 18ème loi en moins de 40 ans sur le sujet ! Le projet du gouvernement est marqué par la suspicion vis-à-vis des migrants, la pénalisation et est attentatoire aux libertés fondamentales.
Ainsi l'article 19 de cette loi transfère la responsabilité de l'exploitation et de la soumission des travailleurs, organisées par un système économique, au seul individu migrant sans titre de séjour, en pénalisant l'utilisation du titre de séjour d'un tiers pour travailler et en instituant des condamnations de 5 ans de prison et 75 000 euros d'amende.
Le gouvernement, comme sur d'autres sujets d'actualité, fait le choix de renforcer la vulnérabilité des individus. Il soumet ces milliers de femmes et d'hommes à des conditions de travail indignes.
La volonté d'émancipation des travailleurs sans papiers, comme l'histoire de ces 10 dernières années le prouve, ne pourra être stoppée et la CGT mettra tout en œuvre pour que leurs combats soient victorieux.
La CGT s'engagera avec toutes les voix qui revendiquent un accueil digne des migrants et les mêmes droits pour tous les travailleurs et travailleuses.

Montreuil, le 17 avril 2018

Une délégation de l'UFSE-CGT était aux côtés des agents de la CNDA et de l'OFPRA en lutte pour une autre politique de l'asile devant l'Assemblée nationale le 16 avril.

Manifestation le 16 avril contre le projet de loi « Asile-Immigration » pour une autre politique d'asile

Catégories: Sortir de sa bulle

Réforme de la justice : pour une justice au service de l'intérêt général

mar, 17/04/2018 - 22:20

Communiqué de la CGT

Le Conseil des ministres examinera le 18 avril prochain le projet de loi de programmation pour la justice 2018-2022.
Ce texte, ni réellement discuté avec les organisations syndicales, ni mis en débat citoyen, se déclinera en partie à coup d'ordonnances.
C'est à marche forcée que le pouvoir exécutif entend démanteler le service public de la justice. Une fois de plus, la démocratie est bafouée.
Derrière un discours de modernisation, il se cache une autre réalité.
Les usager.es auront encore plus de difficultés à faire valoir leurs droits : suppression du tribunal d'instance, juridiction de proximité, dématérialisation à outrance réduisant les contacts humains sans prise en compte de la fracture numérique, simplification des procédures réduisant les garanties des justiciables, etc.
Sur la question pénale, le projet est en trompe-l'œil. Alors qu'il affiche une transformation de la peine avec plus de place aux alternatives à l'emprisonnement, il prévoit plus d'emprisonnement et plus de répression.
La création de 15 000 nouvelles places de prison ne réglerait en rien la problématique de la surpopulation carcérale endémique mais générerait un enfermement toujours plus conséquent de personnes.
Ce projet de loi s'inscrit dans les objectifs poursuivis au titre du chantier action publique 2022 avec des abandons, des externalisations, des privatisations de missions et une marchandisation des politiques publiques mises en œuvre par la justice.
Ainsi, des litiges entre citoyen.ne.s seraient réglés de manière automatisée par des algorithmes au moyen de services en ligne payants.
Le travail d'intérêt général serait effectué au sein d'entreprises pour des activités lucratives. Il s'agit là de la mise à disposition gratuite d'une force de travail.
Ce projet de loi, au même titre que le projet de loi asile et immigration, affaiblira aussi les droits et garanties fondamentales des personnes étrangères.
La CGT porte un autre projet de société et une autre conception de la justice au service des citoyen.ne.s, humaine, de proximité, égalitaire, protectrice en particulier des plus précaires, des plus fragilisés et des mineurs, au service de l'intérêt général.
L'emprisonnement doit devenir l'exception. L'objectif de réinsertion doit être au cœur de la politique pénale. C'est pourquoi la CGT revendique, notamment, le développement des peines alternatives mises en œuvre en milieu ouvert.
Aussi, le service public de la justice doit être pleinement assumé par l'État, avec les moyens humains, matériels et financiers afin de répondre aux besoins des citoyen-ne-s et usager-e-s, de réduire les inégalités sociales et d'améliorer les conditions de travail de ses personnels.
La CGT entend poursuivre ce travail dans l'objectif de prendre, dans les prochaines semaines, toutes les initiatives nécessaires afin de mettre en débat et créer les conditions d'une mise en œuvre de propositions alternatives pour une justice humaine, au service de l'intérêt général.
Sans attendre, la CGT appelle les salariés de la justice à participer massivement à la journée d'actions, de grève et de manifestations, le jeudi 19 avril, une première étape de convergences des luttes au service du progrès social.

Montreuil, le 12 avril 2018

Catégories: Sortir de sa bulle

19 avril : journée de convergence des luttes !

mar, 17/04/2018 - 22:13

Depuis la puissante journée de grève et de manifestations du 22 mars, Emmanuel Macron, le gouvernement et la majorité parlementaire entendent bel et bien poursuivre la mise en œuvre du chantier de démolition des services publics, de l'emploi public et des droits des agents.

Même si cette mobilisation a contraint les pouvoirs publics à renoncer à la suppression de la valeur unique du point d'indice dans les trois versants de la Fonction publique et annoncer des revalorisations salariales pour certaines catégories de personnels, le compte n'y est pas !

Pour en savoir plus, lire l'Appel de la CGT-Fonction publique

Carte de France des mobilisations

Préavis de grève UFSE-CGT

Tract confédéral CGT « 19 avril : journée de convergence des luttes ! »

Tract UCR-CGT

Catégories: Sortir de sa bulle

Moratoire sur le projet de fusion à marche forcée INRA-IRSTEA : négociations immédiates entre syndicats et Ministères !

mar, 17/04/2018 - 10:02

Nos organisations syndicales se sont rencontrées le 29 Mars afin de discuter de la situation créée par l'annonce de la fusion INRA-IRSTEA, décidée par les Ministres de la Recherche et de l'Agriculture. Par lettre de mission rendue publique le 6 février, les deux ministres de tutelle ont chargé les deux PDG de nos instituts de « réfléchir » à ce « rapprochement » mais en leur fixant deux contraintes majeures : un EPST unique devrait être créé au 1er janvier 2020 et son budget serait plafonné à la somme des budgets actuels de l'INRA et de l'IRSTEA ! Pour y parvenir, à eux (et donc à leurs personnels) de se débrouiller.

Pour en savoir plus, lire l'Adresse des syndicats de l'INRA (CGT-SUD-CFTC) et de l'IRSTEA (SUD-FO-CGT) à tous les personnels de l'IRSTEA et de l'INRA

Catégories: Sortir de sa bulle

Appel des 9 syndicats de la Fonction publique pour une nouvelle grève le 22 mai 2018

lun, 16/04/2018 - 18:43

Processus d'actions et nouvelle grève le 22 mai prochain pour donner un avenir à la Fonction publique

Réunies le 10 avril 2018, les organisations syndicales CFDT - CFE/CGC – CFTC – CGT – FAFP – FO – FSU – UNSA - SOLIDAIRES réaffirment qu'elles ne partagent ni l'orientation, ni la méthode, ni le calendrier proposés par le gouvernement dans son document d'orientation intitulé « Refonder le contrat social avec les agents publics. » Les organisations ne partagent pas davantage les objectifs poursuivis par le gouvernement consistant à réduire le périmètre de l'action publique avec la perspective d'abandon voire de privatisation de missions publiques.

Porteuses de propositions et de revendications, elles demandent l'ouverture de discussions sur d'autres bases. Elles exigent un dialogue social respectueux des représentants des personnels.

Pour en savoir plus, lire le communiqué unitaire

Catégories: Sortir de sa bulle

Agence « Routes Nationales de France » : attention danger !

lun, 16/04/2018 - 12:51

Projet de loi d'orientation des mobilités...
Création de l'établissement public « Routes Nationales de France ».

La réunion du 11 avril entre la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM) et les organisations syndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires) du Ministère de la transition écologique et solidaire répondait à la demande de la CGT de connaître le projet de loi d'orientation des mobilités dont le gouvernement doit saisir le parlement en mai, notamment du projet de créer un établissement public Routes nationales de France...

Pour en savoir plus, lire le communiqué de la FNEE-CGT

Catégories: Sortir de sa bulle

Emmanuel Macron sur TF1 : une main sur le cœur, notre portefeuille dans l'autre

ven, 13/04/2018 - 11:32

Dans l'entretien accordé à TF1 le jeudi 12 avril 2018, le président de la République a voulu faire oublier les propos méprisants que ses ministres et lui même ont tenus à l'égard des retraités. Il a même nié que son premier ministre ait qualifié de "retraités aisés" ceux qui percevaient 1200 €, seuil à partir duquel s'applique la hausse de la CSG, alors que lui même avait déclaré en août 2017 : "Je leur demande donc, pour les plus aisés, un effort, je l'ai dit."

Pour en savoir plus, lire le communiqué de l'UCR-CGT

Consulter le site de l'UCR-CGT

Catégories: Sortir de sa bulle

Manifestation le 16 avril contre le projet de loi « Asile-Immigration » pour une autre politique d'asile

jeu, 12/04/2018 - 15:12

L'examen du projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d'asile effectif » débutera en séance publique à l'Assemblée nationale ce lundi 16 avril. Ce texte, présenté par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb comme « totalement équilibré », fait l'unanimité contre lui.
Les associations, les avocats, les agents de l'OFPRA, les agents de la Cour nationale du droit d'asile (CNDA), les magistrats de l'Association française des juges de l'asile (AFJA), et le Conseil d'Etat ont en effet publiquement exposé leur opposition à un texte inutile et néfaste.

Pour en savoir plus, lire l'Appel unitaire

Catégories: Sortir de sa bulle

Fonction publique : une fois encore, les syndicats proposent et le gouvernement persiste dans son refus de négocier

lun, 09/04/2018 - 19:09

Ce matin, se tenait au ministère de l'Action et des Comptes publics la première réunion sur le « dialogue social dans la Fonction publique ».

La CGT a réitéré sa contestation des orientations du gouvernement.

Elle a affirmé sa disponibilité pour négocier des mesures de progrès (voir la déclaration CGT en pièce-jointe), en demandant que le gouvernement retire ou revoie en profondeur sa feuille de route.

Tous les autres syndicats ont critiqué la méthode et les projets du ministère.

Celui-ci continue pourtant de camper sur ses positions et se refuse à la moindre révision de sa feuille de route.

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT-Fonction publique

Déclaration liminaire de la CGT

Catégories: Sortir de sa bulle

Compte-rendu du groupe de travail Fonction publique « Frais de déplacement » du 4 avril 2018

lun, 09/04/2018 - 11:44

Ce 3ème groupe de travail était consacré aux sujets des frais de repas et des frais de transport (décret 2006-781 et arrêtés du 3/7/2006) avec un point sur l'indemnité kilométrique vélo (IKV).
La DGAFP a rappelé d'entrée qu'il s'agissait d'un groupe de travail « technique » pour préparer une discussion ultérieure avec le ministre, notamment sur les taux des indemnités.

La CGT a insisté sur l'attente forte des personnels d'une revalorisation significative des indemnités de mission (taux nuitées et taux repas) et du taux de l'indemnité kilométrique.

Elle a renouvelé la demande d'un rendez-vous annuel afin de ne pas rester 10 ans sans évolution et discussions sur ce sujet.
Encore une fois, la CGT a regretté l'absence d'éléments et de bilan sur les deux autres versants de la Fonction publique et le manque de données également sur la Fonction publique de l'Etat.

Pour en savoir plus, lire le compte-rendu CGT

Catégories: Sortir de sa bulle

Soirée-débat le 11 avril « Quel avenir pour le droit d'asile ? »

ven, 06/04/2018 - 10:23

Cour nationale du droit d'asile (CNDA) en lutte, le collectif qui prolonge le combat mené par les agents de la CNDA lors de leur grève de 28 jours, associé à l'intersyndicale de la Cour (SIPCE-CGT-FO), a le plaisir de vous inviter à la soirée-débat le mercredi 11 avril au Mojito à Montreuil à 19h00.

Programme - invitation

Catégories: Sortir de sa bulle

Actualité revendicative : interview de JM. CANON, secrétaire général de l'UFSE-CGT

jeu, 05/04/2018 - 14:17

Jean-Marc CANON, secrétaire général de l'Union fédérale des syndicats de l'État (UFSE-CGT) fait le point sur la situation dans la Fonction publique et les mobilisations à venir.

Catégories: Sortir de sa bulle

Vendredi 6 avril - Soutenons les mouvements sociaux ! Débat public organisé par ATTAC et la Fondation Copernic

jeu, 05/04/2018 - 11:23

Débat public organisé ce vendredi 6 avril (18h15, salle Henaff – bourse du travail de Paris) par l'association ATTAC et la fondation COPERNIC en soutien aux mobilisations en cours.

Pour votre information, nous vous précisons que la Confédération CGT, la Fédération CGT des cheminots et la CGT Fonction publique participeront et interviendront lors de ce débat.

Télécharger l'invitation

Catégories: Sortir de sa bulle

Communiqué unitaire : plus déterminés que jamais

jeu, 05/04/2018 - 10:03

Si la mobilisation unitaire, en particulier la forte journée du 22 mars, contraint le gouvernement à opérer quelques replis sur ses projets régressifs, il en maintient cependant l'essentiel.

En effet, la troisième version – présentée comme la dernière par nos interlocuteurs - du document intitulé « refonder le contrat social avec les agents publics » a certes encore une fois été retouché après la réunion du 29 mars en présence de Messieurs DARMANIN et DUSSOPT. Mais, si quelques formulations nouvelles vont plutôt dans le bon sens, la quasi intégralité des objectifs fixés demeurent inchangés.

Pour en savoir plus, lire le communiqué unitaire

Catégories: Sortir de sa bulle

Conseil commun de la Fonction publique du 27 mars 2018 : la CGT et Solidaires quittent la séance

jeu, 05/04/2018 - 09:17

A l'origine, ce CCFP devait être consacré à l'examen de deux articles relatifs à l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés dans la fonction publique à insérer dans le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. La DGAFP a, en catastrophe, rajouté l'examen de deux points à l'ordre du jour :

• L'examen de l'article 43 du projet de loi relatif à la croissance et à la transformation des entreprises (PACTE) et portant modification des articles L.531-1 à L.531-16 du code de la recherche ;
• Insertion dans le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel de trois articles modifiant les lois statutaires relatives à chacune des trois fonctions publiques.

Pour en savoir plus, lire le compte-rendu CGT

Catégories: Sortir de sa bulle

CIAS du 5 avril 2018 : déclaration liminaire de la CGT

jeu, 05/04/2018 - 08:51

Dans la continuité de l'année 2017, 2018 reste inscrite dans un climat toujours plus difficile pour les agents et pensionnés dont le pouvoir d'achat ne cesse de se dégrader.

De plus les agents ont dû faire face à la réforme territoriale particulièrement régressive imposée par le gouvernement. Elle a impacté négativement les SRIAS et leur fonctionnement. Elles ne disposent plus des moyens nécessaires à la satisfaction des besoins des agents du fait des politiques d'austérité mises en œuvre.

Néanmoins notre détermination à obtenir les réponses nécessaires à la satisfaction des besoins sociaux à l'ensemble des personnels reste intacte... IMPOSER la voie du progrès, celle de la garantie d'une ASI de proximité et de haut niveau à l'ensemble des agents, fonctionnaires, non titulaires, retraités.

Pour en savoir plus, lire la déclaration liminaire de la CGT

Catégories: Sortir de sa bulle

Conseil supérieur de la Fonction publique de l'Etat du 03 avril 2018 : compte-rendu CGT

mer, 04/04/2018 - 17:32

Olivier Dussopt, secrétaire d'Etat a introduit ce Conseil Supérieur de la Fonction Publique de l'Etat (CSFPE ) en évoquant deux points d'actualité : la lutte contre le racisme et l'antisémitisme et le schéma directeur de formation.

Sur le premier point, il rappelle qu'un dispositif de formation de formateurs existe et que ces formateurs doivent assurer les formations dans la fonction publique.

Sur le deuxième, il rappelle que le sujet est intégré dans le document d'orientation « refonder le contrat social » et que la commission « formation » du CSFPE sera réunie en juin.

Pour en savoir plus, lire le compte-rendu CGT

Catégories: Sortir de sa bulle