Sortir de sa bulle

4 pages Décret 49

(FNTE) - lun, 28/08/2017 - 15:53
Catégories: Sortir de sa bulle

AGENDA SOCIAL (n°1 modifié) du 24 août 2017

(UGFF) - ven, 25/08/2017 - 08:52

en pièce jointe l'agenda social n°1 modifié.

Les changements intervenus depuis l'envoi du 3 août 2017 sont :
· Le GT de concertation sur les modalités des états généraux du service public prévu le 5 septembre est décalé au 7 septembre à 10h30. Il sera présidé par le Ministre.
· Le RV salarial du 10 octobre commencera à 10h30 au lieu de 9h30.

La première réunion de la rentrée aura donc lieu le 5 septembre à 9h30

Catégories: Sortir de sa bulle

Loi Travail XXL

(UGFF) - jeu, 24/08/2017 - 08:29

espace confédéral dédié -

À grands renforts d'ordonnance, le tout nouveau président nous prépare une loi qui devrait amplifier les mesures contenues dans la loi El Khomri. LA CGT se mobilise, le 12 septembre 2017, contre la régression sociale.

Catégories: Sortir de sa bulle

affiches, flyers et bandeaux pour la campagne "Loi Travail XXL"

(UGFF) - jeu, 24/08/2017 - 08:25

Vous trouverez des affiches, flyers et bandeaux pour la campagne Loi Travail XXL.
D'autres formats et couleurs sont disponibles sur le site Téléchargement CGT.

Catégories: Sortir de sa bulle

APPEL URGENT à la solidarité syndicale pour notre camarade victime de discrimination syndicale chez PAPREC à La Courneuve

(UL CGT Roissy) - ven, 18/08/2017 - 16:07
APPEL URGENT à la solidarité syndicale pour lui permettre de résister

De la répression syndicale à l'acharnement anti-CGT, son employeur PAPREC cultive la répression syndicale, les méthodes coercitives et le non-respect du droit.

M. Mahamadou KANTÉ, salarié, syndicaliste CGT, salarié protégé, victime de discrimination syndicale, est sans salaire depuis 2016, et sous le coup d'une double procédure de licenciement. La première initiée le 20 décembre, rejetée le 21 février par l'Inspection du Travail et faisant l'objet d'un recours hiérarchique de Paprec
contre la décision de l'inspection du travail le 11 avril. La deuxième demande d'autorisation de licenciement datant du 08 juin 2017 ; soit deux procédures de licenciement simultanées qui témoignent de l'acharnement de l'employeur.

Mahamadou est aujourd'hui menacé d'expulsion, ses créances s'élevant à plus 6000 euros.

Historique :

L'acharnement de Paprec contre Mahamadou Kanté continue.
Pressions, intimidations, procédures de licenciement en contradiction avec l'avis de l'inspection du travail et de la loi... Paprec Île-de-France continue d'exercer ses pratiques ignobles à l'égard de Mahamadou Kanté, représentant de la section syndicale CGT de l'entreprise.

Le 6 décembre 2016, deux mois après sa désignation en tant que représentant de la section syndicale CGT dans l'entreprise Paprec Île-de-France, Mahamadou Kanté reçoit sa première mise-à-pied à titre conservatoire. Suite au rejet de la demande d'autorisation de licenciement par l'inspection du travail, l'entreprise a tout tenté pour licencier Mahamadou : mutation forcée, intimidation pour lui faire signer une fiche de poste déqualifiante (jusqu'à l'enfermer dans son bureau), recours hiérarchique contre l'avis de l'inspection du travail... jusqu'à une nouvelle procédure de licenciement, dont l'entretien préalable a eu lieu le 2 juin.

L'Union Locale CGT et l'UD de la Courneuve ont produit un communiqué le 24 mai dernier pour protester « avec la plus vive énergie contre ces méthodes coercitives d'un autre autre âge ». Elles réitèrent leur soutien à Mahamadou, s'engageant à l'appuyer dans toutes ses démarches pour faire valoir ses droits, et se réservant le droit de poursuivre Paprec en justice. Les libertés syndicales sont le pilier de la démocratie.

Paprec doit le respecter.

Pour soutenir financièrement l'action de Mahamadou, vous pouvez envoyer des chèques à l'ordre de L'UNION LOCALE CGT LA COURNEUVE (soutien Mahmadou KANTÉ) : Adresse UL LA COURNEUVE – 26 avenue Gabriel Péri - 93120 LA COURNEUVE.
Catégories: Sortir de sa bulle

ASSEMBLEE GENERALE DE RENTREE DE L'UNION DEPARTEMENTALE CGT DE SEINE-SAINT-DENIS LE MERCREDI 6 SEPTEMBRE 2017

(UL CGT Roissy) - ven, 18/08/2017 - 16:01
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE RENTRÉE - BOURSE DÉPARTEMENTALE DU TRAVAIL Auditorium - 1 place de la Libération, Bobigny - Sur le thème : "UNE CGT DE COMBAT !"

RDV MERCREDI 6 SEPTEMBRE 2017 DE 9H à 12H

A l'ordre du jour :
Loi travail XXL, services publics, protection sociale, salaires et pensions, etc.
20è Congrès de l'UD du 18 au 20 octobre 2017

Catégories: Sortir de sa bulle

Décret n° 2017-1201 du 27 juillet 2017 relatif à la représentation des femmes et des hommes au sein des organismes consultatifs de la fonction publique

(UGFF) - jeu, 10/08/2017 - 14:33

(...)Règles relatives à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des comités techniques, des commissions administratives paritaires et des commissions consultatives paritaires.
le texte entre en vigueur au prochain renouvellement général des instances de représentation du personnel dans la fonction publique. (...)

Catégories: Sortir de sa bulle

Appel commun d'organisations de Seine-Saint-Denis contre la politique du gouvernement de Macron

(UL CGT Roissy) - mer, 09/08/2017 - 14:45
En Seine-Saint-Denis : pour la CGT, FO, FSU, CFE-CGC, Solidaires, UNEF la Loi Travail XXL, c'est toujours non ! Construisons les mobilisations !

Le président de la république a lancé des concertations sur la réforme du droit du travail, proclamant son ouverture au dialogue. Au même moment la pesse publiait un avant-projet de loi quasiment ficelé, reprenant toutes les revendications régressives du Medef, dont le gouvernement démentait le contenu.

Pourtant c'est bien le scénario du pire qui se confirme puisque le « projet de loi d'habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social » en est la copie quasi conforme !

Il se prépare, par le biais d'ordonnance c'est-à-dire sans débat préalable et sans vote de l'Assemblée Nationale (un 49.3 XXL !), des attaques d'une violence jamais égalée contre le monde du travail.

Ce projet de réforme part d'un postulat : la réglementation du travail comme frein à l'embauche, ce qui est faux comme vient une nouvelle fois de le démontrer une note de l'INSEE de juin 2017.

Le texte gouvernemental, sous couvert de pragmatisme, est en réalité un document idéologique, libéral, qui recycle les vieilles lunes du MEDEF, qui ont pourtant partout démontré leur échec. Ses orientations vont toujours dans le même sens : plus de précarité et de flexibilité pour les salariés, plus de « souplesse » et de facilités à licencier pour les entreprises. Il aggrave les dispositions de la loi travail, en faisant primer les accords d'entreprises au détriment des garanties collectives et du code du travail.

Des questions essentielles sont au coeur des réformes envisagées. Temps de travail, travail de nuit, salaires, emploi, plafonnement des indemnités des licenciements abusifs, référendum d'entreprise à l'initiative de l'employeur, fusion des instances représentatives du personnel, remise en cause de l'insertion professionnelle des jeunes, CDI précaire avec les « contrats de projet »…

L'inversion de la hiérarchie des normes, poussée jusqu'au bout, comme le souhaite le gouvernement Macron, ce n'est plus de norme du tout, avec le retour à l'individualisation complète du contrat de travail !

Par ailleurs le gouvernement souhaite ouvrir la voie à une attaque des statuts des agents de la fonction publique et amplifier la maltraitance des services publics et des fonctionnaires avec le gel des salaires et un énorme plan social de suppressions de 120.000 postes. Les chômeurs, dont le gouvernement Macron souhaite abaisser les droits, les retraités, dont les pensions risquent de subir une augmentation de la CSG,
sont aussi dans la ligne de mire d'un pouvoir qui ambitionne de se servir sur nos droits collectifs et notre pouvoir d'achat pour servir les profits d'une minorité !

Nous ne nous résignons pas à cette perspective ! Nous avons des propositions pour sortir de ce cycle infernal, austérité, baisse des droits des salariés, déflation salariale, chômage, précarité, travailleurs pauvres !

L'augmentation des salaires, la réduction du temps de travail, de nouveaux droits pour les salariés et leurs représentants, sont gage d'efficacité économique et sociale. Nous appelons les salariés à organiser des assemblées générales au sein des entreprises, des administrations, dans l'unité la plus large, afin de débattre de ces questions et d'envisager collectivement les modalités d'action au coeur des lieux de travail.

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, CFE-CGC, UNEF de la Seine Saint Denis appellent les salariés, les jeunes, les retraités les privés d'emplois à se préparer et s'engager dans toutes les mobilisations à venir.

Bobigny le, 5 juillet 2017.

Catégories: Sortir de sa bulle

Fonction Publique n° 256-257 - Juillet-Août 2017

(UGFF) - mer, 09/08/2017 - 11:47

Le Fonction Publique n° 256-257 de juillet-aout 2017 est paru :

Pour y accéder, cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.ugff.cgt.fr/spip.php?article6233

Catégories: Sortir de sa bulle

Décès de Frédérique Mulot (Castaldi) Condoléances de la Confédération Générale du Travail

(UGFF) - mar, 08/08/2017 - 16:58

(...) C'est avec effroi que nous avons appris la disparition violente de notre camarade Frédérique Castaldi, secrétaire générale adjointe de la CGT Archives Fontainebleau (77), tombée sous les coups de l'homme qui partageait sa vie.
La colère qui nous envahit est à la mesure des violences inacceptables qu'a subies Frédérique, que subissent au quotidien de nombreuses femmes malheureusement trop souvent entendues une fois expédiées dans le monde du silence. (...)

Catégories: Sortir de sa bulle

Liste des DFR 2017

(FNTE) - mar, 08/08/2017 - 16:11
Catégories: Sortir de sa bulle

Circulaire du SGG relative à la protection des agents des Directions Départementales Interministérielles exerçant des missions en relation avec le public du 28 juillet 2017

(UGFF) - mar, 08/08/2017 - 15:11

(...) La loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires
garantit aux agents de la fonction publique une protection contre les violences physiques et verbales dont ils pourraient être victimes.
La présente instruction précise le rôle des directions départementales interministérielles et la conduite à tenir pour prévenir les agressions des agents des directions départementales interministérielles exerçant des missions en relation avec le public , et le cas échéant, la conduite à tenir en cas d'agressions. (...)

Catégories: Sortir de sa bulle
Syndiquer le contenu