Sortir de sa bulle

ONF : l'ensemble des syndicats démissionnent de toutes les instances

(UGFF) - mer, 20/09/2017 - 12:56
FAIT HISTORIQUE !
LES ORGANISATIONS SYNDICALES DÉMISSIONNENT DES INSTANCES !

Représentant 90% des personnels de droit public de l'ONF, les organisations syndicales CGT Forêt, EFA CGC, Génération Forêts UNSA, SNTF FO, SNUPFEN Solidaires, décident de démissionner de l'ensemble des instances de l'établissement. Ce geste fort découle principalement de deux raisons.

Mire la suite dans le communiqué de presse unitaire ci-joint.

Catégories: Sortir de sa bulle

Public / privé : tous mobilisés pour le 21 septembre

(UGFF) - mar, 19/09/2017 - 13:23

Le Gouvernement fait tout pour maintenir l'opacité sur ses ordonnances qui vont bouleverser le code du travail.

Après le succès de la mobilisation du 12 septembre, la CGT des Ingés, Cadres & Techs joue la transparence en publiant un comparateur AVANT / APRÈS les ordonnances et un tract pour la journée de mobilisation du 21 septembre 2017.

À vous de vous faire votre propre idée sur les contenus de cette réforme et son impact sur vos droits et votre travail.

Catégories: Sortir de sa bulle

Fonctionnarisation des personnels ouvriers des CROUS : Engagement politique !

(UGFF) - lun, 18/09/2017 - 14:57

Le 14 septembre 2017, le cabinet de la ministre a reçu une délégation de l'UN CROUS CGT, dont un représentant de la CGT Fonction publique.


Sur le volet fonctionnarisation, le cabinet s'est clairement engagé à mettre en œuvre le protocole de titularisation du 4 mai 2017.

Sur l'application PPCR, La CGT ne comprend pas le retard pris dans l'application du « Parcours professionnels, carrières et rémunérations » (PPCR) aux personnels ouvriers alors qu'il est déjà appliqué aux fonctionnaires.

La CGT est également intervenue sur les moyens alloués aux CROUS et sur la fusion des CROUS.

Envie d'en savoir plus, je clic sur le compte rendu CGT.

Catégories: Sortir de sa bulle

CCUES du 14 septembre 2017

(FNTE) - ven, 15/09/2017 - 14:15
Catégories: Sortir de sa bulle

LOI TRAVAIL XXL : UN JEU DANGEREUX

(FNTE) - ven, 15/09/2017 - 13:42
- UGICT
Catégories: Sortir de sa bulle

En Seine-Saint-Denis : pour la CGT, FO, FSU, Solidaires, CFE-CGC, UNEF La Loi Travail XXL, c'est toujours non ! Le 21 septembre nous appelons à la mobilisation !

(UL CGT Roissy) - ven, 15/09/2017 - 12:29

Les organisations syndicales de Seine-Saint-Denis se félicitent du succès de la journée de mobilisation du 12 septembre. Nombreuses et nombreux ont été celles et ceux qui se sont mobilisé-e-s sur le département. La manifestation parisienne a accueilli 60 000 personnes (500 000 dans toute la France dans 200 manifestations). Le sentiment qui prédominait était la détermination pour tous les manifestants, bien conscients des coups portés au monde du travail.

Par ailleurs, nous condamnons les propos du Président de la République qui a déclaré « qu'il ne cédera rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes ». On mesure le mépris profond d'Emmanuel Macron pour le peuple qui avait déjà tenu des propos dédaigneux sur les « illettrés », les chômeurs qui doivent se « battre » au lieu d'attendre « tout de l'autre », ceux qui feraient mieux de travailler pour s'acheter un costard et sur « les gens qui ne sont rien ».

La réalité des ordonnances sur la réforme du code du travail se fait jour aux yeux du plus grand nombre et déjà 65% de la population les rejettent ! En effet, le texte gouvernemental, sous couvert de pragmatisme, est en réalité un document idéologique, libéral, un recyclage des vieilles lunes du MEDEF qui ont pourtant partout démontré leur échec. Ces orientations vont toujours dans le même sens : plus de précarité et de flexibilité pour les salariés, plus de « souplesse » et de facilité à licencier pour les entreprises. Elles aggravent, la loi travail El Khomri dont nous demandons toujours l'abrogation, en faisant primer les accords d'entreprises au détriment des garanties collectives et du code du travail.

Ce projet de « réforme » part du postulat que la réglementation du travail est un frein à l'embauche ! FAUX comme le démontrent l'OCDE, l'OIT, la Banque mondiale et la note de l'INSEE de juin 2017. Des questions essentielles sont au coeur des 5 ordonnances : salaires, temps de travail, emplois, licenciements facilités, plafonnement des indemnités des licenciements abusifs, référendum d'entreprise à l'initiative de l'employeur, fusion des instances représentative du personnel, CHSCT supprimés, CDI précaire avec les contrats de « chantier »… L'inversion de la hiérarchie des normes, poussée jusqu'au bout, comme le souhaite le gouvernement Macron, ce n'est plus de norme du tout, avec le retour à l'individualisation complète du contrat de travail !

Après le code du travail, le gouvernement veut attaquer les statuts des agents de la fonction publique et amplifier la maltraitance des services publics et des fonctionnaires avec le gel des salaires, le jour de carence et un énorme plan social de suppressions de 120.000 postes. Les chômeurs, dont le gouvernement d'Emmanuel Macron souhaite abaisser les droits, les retraités, dont les pensions vont subir une augmentation de la CSG, les jeunes, qui voient leurs droits attaqués (APL…), la suppression de cotisations sociales sont aussi dans la ligne de mire d'un pouvoir qui ambitionne de se servir sur nos droits collectifs et notre pouvoir d'achat pour servir les profits et les dividendes ! Les entreprises du CAC 40 qui ont versé 35 milliards d'€ à leurs actionnaires au 1er semestre 2017 peuvent dormir sur leurs deux oreilles !

Nous ne nous résignons pas à cette perspective ! Nous avons des propositions pour sortir de ce cycle infernal : austérité, baisse des droits des salariés, déflation salariale, chômage, précarité, travailleurs pauvres ! L'augmentation des salaires, la réduction du temps de travail, de nouveaux droits pour les salariés et leurs représentants, sont gage
d'efficacité économique et sociale. Nous appelons les salariés à organiser des assemblées générales au sein des entreprises, des administrations, dans l'unité la plus large, afin de débattre de ces questions et d'envisager collectivement les modalités d'action au coeur des lieux de travail.

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, CFE-CGC, UNEF de la Seine-Saint-Denis appellent les salarié-e-s, les jeunes, les retraité-e-s, les privé-e-s d'emploi à se mobiliser et à amplifier la mobilisation, dans l'action et la grève, pour contrer cette Loi Travail XXL et ouvrir des perspectives porteuses de progrès social.

Le 21 septembre, exigeons le RETRAIT de la Loi Travail XXL ! Manifestation à Paris - 14h : Montparnasse (place du 18 juin 1940)

Bobigny le, 13 septembre 2017.

Catégories: Sortir de sa bulle

Ouragan « Irma » : appel à la solidarité

(UGFF) - ven, 15/09/2017 - 11:55

Les Antilles viennent d'être très gravement touchées par le passage de l'ouragan « Irma » qui n'a laissé après son passage que ruines et dévastation.

Les populations de Saint Martin et de Saint Barthelemy ont particulièrement souffert lors de cet épisode d'une ampleur encore jamais égalée, d'après les services de Météo France.

L'UFSE-CGT leur apporte tout son soutien et les assure de son entière solidarité.

La CGT et l'Avenir social lancent un appel aux dons, afin de venir en aide à la population sinistrée.

Catégories: Sortir de sa bulle

Halte aux refus de Congés Bonifiés : LE 10 OCTOBRE, DÉFENDONS NOS DROITS !

(UGFF) - ven, 15/09/2017 - 11:53

Attention changement de date : la mobilisation aura lieu le 10 octobre !

La période estivale qui démarre, verra une fois de plus nombre d'agents originaires des DOM et les leurs rester sur le carreau. Des décisions, souvent arbitraires, les auront privés de la joie de retrouver leur pays et leur famille.

Objet de critiques acerbes venues de tous bords depuis 30 ans (congés aux frais de la princesse, privilèges exorbitants, vacances payées par les contribuables, etc.) obtenir le congé bonifié relève aujourd'hui d'un véritable parcours du combattant pour nombre d'originaires des DOM titulaires de la Fonction publique.

Catégories: Sortir de sa bulle

Les fédérations Transports CGT et FO appellent à la grève illimitée le 25 septembre

(UL CGT Roissy) - ven, 15/09/2017 - 11:27

Après avoir appelé de concert à se mobiliser et descendre dans la rue le 12 septembre, les fédérations Transport de Force ouvrière et de la CGT ont organisé une conférence de presse pour annoncer une grève reconductible dans les transports à partir du 25 septembre. Jérôme Vérité, secrétaire général de la CGT Transport, a rappelé que les entreprises du transport avaient lancé des centaines d'appel à la grève pour la journée du 12 septembre. « Les entreprises du transport sont fortement impactées par les ordonnances Macron », a-t-il déclaré. « Ces ordonnances menacent nos primes d'ancienneté, et écartent le dialogue social dans les entreprises de moins de 20 salariés », a-t-il ajouté.

Autre menace sur le secteur des transports : « le renoncement d'Emmanuel Macron à réformer la directive détachement lors de sa tournée européenne. Et d'ajouter : « Macron aurait passé un accord avec les pays de l'Est pour sortir les salariés en cabotage de la directive détachement. C'est un retour en arrière qui est une véritable catastrophe ! », s'est indigné Jérôme Vérité. Une analyse partagée par Patrice Clos, secrétaire général de Gefco, la fédération des transport FO. « Ces ordonnances devraient aussi avoir un impact négatif sur le travail de nuit, et favoriser le moins-disant social. Nous appelons donc l'ensemble des syndicats à mener des actions fortes et puissantes », a-t-il déclaré. FO Transports soutient par ailleurs l'appel à la mobilisation du 21 septembre lancé par la CGT.

Patrice Clos a également rappelé que la mobilisation des transporteurs en 2016 contre la loi El Khomri avait fait reculer le gouvernement de Manuel Valls, qui avait dû retirer l'article 2 de ce projet de loi. « Nous demandons toujours l'abrogation de la loi El Khomri et nous nous battons pour le retrait des ordonnances Macron », a ajouté Patrice Clos. Jean-Louis Delaunay, secrétaire fédéral Transports CGT, a informé que des contacts avaient été pris avec l'Unsa Transports, qui pourrait également se joindre au mouvement. La CFDT et la CFTC ont par ailleurs appelé à la grève à partir du 18 septembre.

Catégories: Sortir de sa bulle

Retraités : le 28 septembre 2017, je suis dans la rue !

(UGFF) - ven, 15/09/2017 - 09:40

Le gouvernement Macron est décidément très créatif pour faire passer sa politique de régression qui repose sur une justice de classe au service des plus riches et qui porte une attaque au monde du travail et au droit social d'une gravité extrême. Avec le transfert du financement de la protection sociale par l'augmentation généralisée de la CSG de 1.7 %, il est mis un terme au fondement de la Sécurité sociale qui repose sur la solidarité.

La hausse de la CSG interviendrait pour :
• les retraité-e-s disposant d'une part en matière d'impôt sur le revenu ayant un revenu brut mensuel égal ou supérieur à 1 497, 84 € pour les plus de 65 ans et 1 390,50 € pour les moins de 65 ans.
• les retraité-e-s disposant d'une part et demie en matière d'impôt sur le revenu ayant un revenu brut mensuel supérieur ou égal à 1 875,25 € pour les plus de 65 ans et
1 761, 75 € pour les moins de 65 ans.
• les couples ayant des revenus bruts mensuels supérieurs ou égaux à 2295, 33 € s'ils ont plus de 65 ans, 2 246,50 € si l'un à plus de 65 ans et l'autre moins et 2 133 € s'ils ont tous les deux moins de 65 ans.

L'UFSE-CGT appelle ses organisations à tout mettre en œuvre pour assurer la réussite de cette journée d'actions du 28 septembre, à l'appel de l'intersyndicale des retraité-e-s : UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR-CFE-CGC, SFR-FSU, UNIR-Solidaires et les associations FGR-FP, LSR, Ensemble et Solidaires-UNRPA.

Catégories: Sortir de sa bulle

Fonctionnarisation des personnels ouvriers des CROUS : la CGT vigilante !

(UGFF) - ven, 15/09/2017 - 09:32

Mme Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a été auditionnée au sénat le 18 juillet, elle s'est notamment exprimée sur le dossier de fonctionnarisation des personnels ouvriers des CROUS. Les déclarations de la ministre témoignent soit d'une méconnaissance du dossier, soit d'une volonté politique de ne pas mener ce chantier à terme.


L'état a donné sa parole, il doit la respecter !

La CGT n'acceptera en aucun cas une remise en cause du protocole d'accord sur la fonctionnarisation des personnels ouvriers. C'est pour toutes ces raisons que lors du prochain entretien avec le cabinet de Madame la ministre le 14 septembre, l'UN CGT CROUS insistera sur le fait que l'état doit tenir ses engagements sur l'application du protocole d'accord.

Catégories: Sortir de sa bulle

Le 21 septembre, on continue !

(UGFF) - ven, 15/09/2017 - 09:22

N'en déplaise à certains commentateurs, la journée du 12 septembre a été un véritable succès avec près de 500 000 participants aux 200 cortèges organisés dans tout le pays.

Les ordonnances Macron remettant en cause le code du travail ont été au cœur de cette protestation.

Au-delà de cette casse du code du travail, emblématique du projet gouvernemental, de nombreux agents publics ont aussi participé à ces rassemblements pour prévenir les mauvais coups annoncés pour la Fonction publique : diminution des budgets, suppression de dizaines de milliers d'emplois, gel des salaires, instauration d'un jour de carence en cas de maladie, …

Dans l'agenda politique, la fin du mois de septembre va constituer une étape importante avec le passage en conseil des ministres le 22 des ordonnances et le 27 du projet de loi de finances pour 2018. Contrairement à ce qu'il affirme, le Président de la République n'a pas le mandat des électeurs pour appliquer les reculs sociaux qui sont annoncés et qui constitueraient un véritable changement de société.

ENSEMBLE le 21 Septembre par la grève et les manifestations, mobilisons-nous pour :

LE PROGRÈS SOCIAL
LES GARANTIES COLLECTIVES
LA FONCTION PUBLIQUE

Catégories: Sortir de sa bulle

Loi travail XXL : Préavis de grève UFSE-CGT pour le 21 septembre 2017

(UGFF) - ven, 15/09/2017 - 09:15

Dans le cadre de la nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle contre les
ordonnances visant à modifier en profondeur le code du travail, l'UFSE-CGT appelle les agents de la Fonction publique de l'État à cesser le travail le 21 septembre 2017.

La lutte continue !

Catégories: Sortir de sa bulle

LE 21 SEPTEMBRE, ON CONTINUE

(UGFF) - mer, 13/09/2017 - 17:19

N'en déplaise à certains commentateurs, la journée du 12 septembre a été un véritable succès avec près de 500 000 participants aux 200 cortèges organisés dans tout le pays.

Les ordonnances Macron remettant en cause le code du travail ont été au cœur de cette protestation. Dans le prolongement de la loi El Khomri, ce projet vise à retirer des droits aux salariés et à accorder plus de pouvoir aux employeurs. Parmi d'autres mesures, si elle était mise en œuvre cette réforme amplifierait le dumping social entre les entreprises, faciliterait les licenciements et ferait disparaitre de fait le CHSCT, créé en 1982 par les lois Auroux.

Au-delà de cette casse du code du travail, emblématique du projet gouvernemental, de nombreux agents publics ont aussi participé à ces rassemblements pour prévenir les mauvais coups annoncés pour la Fonction publique : diminution des budgets, suppression de dizaines de milliers d'emplois, gel des salaires, instauration d'un jour de carence en cas de maladie, …

Dans l'agenda politique, la fin du mois de septembre va constituer une étape importante avec le passage en conseil des ministres le 22 des ordonnances et le 27 du projet de loi de finances pour 2018. Contrairement à ce qu'il affirme, le Président de la République n'a pas le mandat des électeurs pour appliquer les reculs sociaux qui sont annoncés et qui constitueraient un véritable changement de société.

ENSEMBLE le 21 Septembre par la grève et les manifestations, mobilisons-nous pour :

  • LE PROGRÈS SOCIAL
  • LES GARANTIES COLLECTIVES
  • LA FONCTION PUBLIQUE

Montreuil, le 13 septembre 2017

Catégories: Sortir de sa bulle
Syndiquer le contenu