Évaluateurs compétences linguistiques : profs d’anglais, méprisés hier, appelés en renfort aujourd’hui…

Les professeurs d'anglais, jugés inaptes à évaluer les contrôleurs, seront par contre sollicités, sur la base du volontariat, pour former les évaluateurs de compétences linguistiques. L'ubuesque et la condescendance ne semblent pas gêner les syndicats corpos !

16/01/2017
Télécharger le(s) document(s)